Les Z'amoureuses

Deux femmes amoureuses l'une de l'autre mais séparées par 800 Kms. Deux femmes qui s'aiment bien au-delà de l'amour. Deux femmes qui se manquent terriblement lorsqu'elles ne sont pas ensemble. Une rencontre qui a bouleversé deux vies. Un amour magique et t

lundi 5 janvier 2009

Déménagement

On a déménagé hier, notre nouvelle adresse est ici maintenant.

Posté par Amoureuze à 11:09 - Miss L'Amoureuze - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 4 janvier 2009

Maladie de toi...

  Maladie de toi

Il y a eu cette semaine avec toi
Rien qu'avec toi
Puis il y a eu cette semaine sans toi
Rien que sans toi...

Cet absurde passage
De tant plein de toi
A plus rien presque, de toi
M'a creusée en ravages...

Une si brutale rupture
Trop tôt en plein rêve abattue
Et l'amour est blessure devenu
Et l'amour est devenu torture...

Quel goût a donc ce si grand vide?
Qui me laisse soudain livide
Pourquoi tant d'amertume
Bien plus que de coutume?

Et moi dois-je le maudire
Cet amour qui ne sait qu'ainsi me dire
Que c'est aussi comme ça
Que je sais qu'il est toujours là...

Je t'aime mon Ange...
Même si ça dérange
Maintenant plus que jamais
Ca oui, je le sais...

Posté par Joliecoeur43 à 10:15 - Miss Jolie-Coeur - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 2 janvier 2009

Bonne année mon Amoureuse

Bonne année mon amoureuse

Je te souhaite une bonne et heureuse année 2009, que tous tes rêves les plus beaux se réalisent, que tous tes souhaits prennent réalité, que tu te sentes bien dans ton corps et dans ton coeur, que tout devienne magique autour de toi.

J'espère de tout mon coeur que ta vie sera heureuse et lumineuse, ou qu'elle le deviendra bien vite, que tu souriras tous les jours, émerveillée par ceux qui t'aiment et qui partagent ta vie ou sont à tes côtés.

J'espère que tu seras comblée de tout ce qui te fait défaut, que tu seras aimée et chérie.

Que les anges veillent sur toi et te protègent !!

Gros bisous mon Amoureuse à moi !!

Posté par Amoureuze à 08:58 - Miss L'Amoureuze - Commentaires [3] - Permalien [#]

mercredi 31 décembre 2008

Accès interdit, propriété privée, défense de toucher

Accès interdit propriété privée défense de toucher à mon amoureuse

J'adore quand tu passes ta main dans mon dos, quand tu la poses sur ma cuisse et serres un peu ou bien encore quand tu entoures ma taille de ton bras, quand ta main prend ma nuque fermement...

C'est peut-être un peu masculin comme gestes mais ça m'apaise, ça me rassure quand tu fais ça. Je me sens protégée, à l'abri, bien, heureuse. Je sens à quel point tu m'aimes, à quel point tu veux prendre soin de moi...

Mais ce que je préfère, c'est quand tu fais ça devant d'autres personnes :) Alors là... Je ressens particulièrement cette sorte de "possession", de "possessivité" qui émane de toi, ce désir de dire aux autres : "C'est mon amoureuse à moi, rien qu'à moi, tout à moi"...

Posté par Amoureuze à 11:18 - Instants magiques - Commentaires [3] - Permalien [#]

lundi 29 décembre 2008

M'endormir auprès de toi

M'endormir auprès de toi

C'est étrange...
Depuis que tu es partie, j'ai remarqué que je dormais toujours tournée sur le côté gauche...
Comme si je t'attendais, comme si j'espérais que tu allais venir t'allonger auprès de moi, comme si je te devinais dans la pénombre, comme si j'allais t'embrasser dans le cou, venir m'enrouler contre toi, mettre ma joue au creux de ton épaule, tes cheveux dans mes yeux et m'endormir ainsi, paisiblement, rassurée...
Comme si tu étais encore là...

Posté par Amoureuze à 09:49 - Miss L'Amoureuze - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 26 décembre 2008

Encore un train qui t'en va...

Encore un train qui s'en va

Encore un train qui s'en va en t'emportant loin de moi...

Encore des kilomètres de voies pour nous séparer à nouveau...

Encore le froid, le sombre et le triste des quais de la gare...

Encore ton visage me souriant derrière la vitre sale...

Encore la maison toute vide de toi en rentrant seule...

Encore ton parfum sur l'oreiller... Je t'aime...

Posté par Amoureuze à 22:31 - Nos week-end en amoureuses - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 25 décembre 2008

Joyeux Noël mon amoureuse

Joyeux Noël mon amour

Moi, cette année, je passe Noël avec mon amoureuse, youpiiiiiiiiiiiiii !!

C'est le plus beau cadeau que le Père-Noël pouvait me faire :)

Joyeux Noël à tous et en particulier, bien sûr, à toi mon amoureuse que j'aime tant !!

Posté par Amoureuze à 10:19 - Nos week-end en amoureuses - Commentaires [3] - Permalien [#]

mardi 23 décembre 2008

Enfin toi...

Auprès de la cheminée chez toi

5 mois que j'étais pas venue là, chez toi, dans ta tite maison....
Ca m'a semblé si long, ça me semble si loin, si perdu dans le temps...  Et pourtant je me souviens... Je me retrouve, et très vite, je me sens chez moi. Ta maison, si chaleureuse m'ouvre sa porte, me met à l'aise , m'accueille. Même ton ti chien, très vite ne grogne plus rien, enfin, si un peu, juste manière...
Le feu dans la cheminée, lui, c'est la première fois que je le vois.... Et même s'il m'avait déjà parlé au téléphone, je suis contente de faire enfin sa connaissance... Je sais qu'il te met en rogne parfois, il mange trop, il salit tout, comme tes ti z'animaux,... mais ça dure jamais...
Le sapin se met à scintiller, je sais que tu l'as fait pour moi, .... T'as tout fait tout beau, tout souriant...
Et la chambre... tout est là comme avant... Elle s'est  juste agrandie de l'absence du bureau, et parée de ses "papillanges". C'est encore plus joli qu'en photo et c'est tout doux sous les yeux...
Je retrouve les lieux tels que je les ai quittés, je replonge dans leur douce chaleur.... Juste le jardin est passé en hiver, mais pour le reste... Je respire, je me détends , je suis bien je souris, ... Les soucis, les disputes, les chagrins, les peurs, tout s'envole et nous lâche un peu.... Comme on avait dit, comme chaque fois qu'on est réunies...
Ouf, enfin, avec toi, chez toi, près de toi, juste toi et moi...
Je t'aime...

Posté par Joliecoeur43 à 11:48 - Instants magiques - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 19 décembre 2008

Je ne suis plus la même depuis que je t'aime

je ne suis plus la même depuis que je t'aime

Tu vois pas que j'ai mal ?
Tu vois pas que je pleure ?
Où sont allées les cigales
Qui chantaient dans mon cœur ?

Un jour mon sourire est blanc
Puis de noir il se farde
Pourquoi c'est si long le temps ?
De te retrouver il me tarde

Mon visage devient masque
Une moue grimaçante
J'ai le cœur tout patraque
Je reste une adolescente

Je suis plus la même non plus
Je sais pas ce qui m'arrive
Depuis que je t'ai pas vue
Je deviens toute chétive

Prends-moi dans tes bras
Console-moi mes peines
Donne-moi du sparadrap
Pour panser mes veines

Ca m'a piqué les yeux
Ca m'a brûlé les lèvres
Mais j'ai pas l'air malheureux
J'ai juste un peu de fièvre

Tu m'as dit des mots bizarres
Tu m'as rendue toute chose
Et depuis j'ai le cafard
C'est de l'amour mais pas tout rose

J'ai les idées toutes dispersées
J'ai trop de larmes, plus de sourire
J'arrive pas à me faire à l'idée
Que déjà là tu dois repartir

J'ai mal au cœur, mal à la tête
Je veux juste tes lèvres collées aux miennes
C'est quoi ce truc qui m'embête
Je t'en prie, faut que tu reviennes

Emmène-moi partout avec toi
Ne me laisse plus te quitter
On va s'aimer, promets-moi
Même si c'est pas de la légalité

Je voudrais que tu m'embrasses
Pour voir ce que ça fait
Même que tu m'enlaces
Dis, si on recommençait...

M'en veux pas, sois pas choquée
Réponds-moi juste sincèrement
C'est que des phrases sur du papier
Peut-être qu'un moment d'égarement

Je perds la tête, je sais pas ce qui me prends
T'as dit des mots qui fallait pas
Ca ressemble à rien qu'à de la fumette
A un brouillard où je ne vois plus que toi...

Posté par Amoureuze à 16:30 - Miss L'Amoureuze - Commentaires [4] - Permalien [#]

jeudi 18 décembre 2008

Main dans la main

main dans la main meilleures amies

La nuit dernière, j'ai fait un rêve étrange. Je venais te surprendre, dans ta salle de classe, parce que je voulais voir comment tu travaillais, avec qui et sur quoi. Je voulais me rendre compte de l'oragnisation exacte de l'une de tes journée, étudier tout son déroulement, presque minute par minute.

Alors je m'étais assise, au fond de la salle, discrètement. Toi, tu écrivais au tableau lorsque je suis arrivée. A la fin de ta phrase, tu t'es retournée et tu m'as tout de suite aperçue, bien cachée dans mon petit coin. Un immense sourire a illuminé ton visage, un clin d'oeil à fait rosir tes joues. Tu étais toute timide, toute décontenancée, mais si heureuse de me trouver là, que tu en as perdu tes mots.

A la fin de l'après-midi, tu as mis ton manteau, tu es venue me chercher, tu as pris ma main et nous sommes reparties ainsi en souriant à tous les enfants, à tous les parents, à tous les collègues, à tous les passants, émerveillés de voir tant d'amour. Nous étions devenues des reines, des mascottes. Tout le monde trouvait ce geste normal, beau et magique, ils en auraient presque pleuré, presque applaudi...

Moi, j'étais si fière de toi, de nous, de notre amour, de l'image qu'on leur renvoyait à ce moment-là que j'avais envie de te sauter au cou pour t'embrasser. Mais je me suis dit que ça... ce geste-là serait pour le lendemain...

Posté par Amoureuze à 18:15 - Miss L'Amoureuze - Commentaires [2] - Permalien [#]